#

L'histoire

Au centre, un radeau, fait de bambous et de bois flottés. Tout autour la mer, au dessus, le ciel. Le mat est court, la voile est basse, un filet trempe à la proue. C’est le petit matin, la mer est calme, pas de vent. Sur le pont, un homme dort, épuisé, en haillons…

Le soleil barbu, le réveille. Il a faim, il a soif, mais plus de provisions. Il relève prestement le filetet récupère sa prise. Pas un poisson sa prise n’est que déchets, résidus et détritus. Il les trie, garde les plus intéressants. Tout à coup, il tombe sur un bouchon, une capsule bleue de bouteille de lait, rongée par le sel. Il s’en émerveille, court sous son abri, sort d’une malle en bois un petit bonhomme, une statuette de bois, attifé de tissus pour en faire le costume, et il lui pose la capsule sur la tête. Il sort ensuite de sa malle un vieil uniforme mangé par les années qu’il enfile, se pose sur la tête un chapeau d’officier et se compare ainsi paré à la marionnette.

Ils se ressemblent.

Une idée lui vient. Il installe des objets sortis de sa malle et commence le récit de son aventure, presque sans un mot, avec ses trésors faits de reliques de son passé, d’éléments naturels et de détritus trouvés en mer. Les seuls sons audibles sont ceux de la mer et de la musique qu’il a dans la tête, qui accompagne ses gestes.

Il raconte tout. Son départ, depuis le port de sa cité, les adieux à sa famille, l’attaque des pirates, la disparition de ses camarades d’équipage, son échouage sur une île déserte, son adaptation à la vie sauvage, son combat pour repousser les peuples hostiles débarquants sur ses côtes, l’attente, seul, l’espoir qui s’éteint et la folie qui le gagne…

Puis la rencontre d’un homme, emprisonné et maltraité par des sauvages, qu’il délivrera de sa captivité, qui deviendra son ami et sera son seul compagnon . Et puis, sa décision de partir, de construire ce radeau et de risquer la mort pour fuir son île, seul sur l’embarcation puisque son ami aura décidé de rester sur l’île.

Jusqu’à ce soir, cette nuit précisément où, alors que tout espoir l’a quitté, il entend une sirène de paquebot.

Il comprend alors qu’il est sauvé...



#